Ukraine: une nouvelle cyberattaque cible plusieurs sites officiels

0
928

Un haut responsable gouvernemental ukrainien a annoncé ce mercredi 23 février que plusieurs sites officiels ukrainiens étaient inaccessibles. 

Le vice-Premier ministre Mykhaïlo Fiodorov a indiqué que l’attaque avait commencé en fin d’après-midi, perturbant le fonctionnement des sites internet de plusieurs banques et ministères du pays. Il était ainsi impossible d’accéder ce mercredi soir au site internet du ministère des Affaires étrangères, à celui de la Rada, le Parlement ukrainien, ou encore du Cabinet des ministres.

Le vice-Premier ministre parle d’une cyberattaque massive, sans en préciser l’origine. Difficile pourtant dans le contexte actuel de ne pas y voir la main de Moscou qui dispose d’une armée de pirates informatiques.

La semaine dernière déjà, plusieurs sites officiels avaient été rendus inaccessibles pendant plusieurs heures. Mais la plus importante des cyberattaques remonte au mois dernier. Dans la nuit du 13 au 14 janvier, plusieurs sites internet officiels ukrainiens avaient été visés. Kiev avait affirmé par la voie de son ministre de la Transformation numérique que toutes les preuves indiquaient que la Russie se trouvait derrière cette cyberattaque. Des accusations démenties par Moscou.

Une attaque informatique d’ampleur visant les infrastructures stratégiques ukrainiennes est un des scénarios évoqués comme le signe avant-coureur d’une offensive militaire classique. L’intensité renouvelée des violences sur le front est de l’Ukraine, théâtre depuis huit ans d’une guerre avec des séparatistes soutenus par la Russie, fait redouter à l’Occident une imminente invasion russe.

RFI.FR

Comments are closed.