Sos Consommateurs demande l’application intégrale du Code de la consommation

0
376

Ce  mardi  15 mars est célébrée la journée internationale des consommateurs avec comme  thème : « 2022, année de validation du code de la consommation ». Sos Consommateurs a profité de cette occasion pour demander l’application intégrale de la loi sur le code de la consommation au Sénégal. « 2021 était l’année de la promulgation du code  de  la consommation au Sénégal, avec  le vote de la loi 2021-25 du 12 avril 2021 sur les prix et la protection des consommateurs. Ce fut l’aboutissement de plusieurs années de lutte des associations de défense des consommateurs, actrices  clés de l’écosystème économique, en leur permettant d’ester en justice  par l’action collective pour mieux vous défendre », souligne Me Massokhna Kane, président de Sos consommateurs  dans un communiqué qui nous est parvenu hier, lundi 14 mars.

Cependant, il déplore le fait que  depuis son application, le ministre du Commerce et des Pme Aminata Assome Diatta refuse de donner aux associations de consommateurs l’agrément devant leur permettre d’exercer l’action collective au motif  que celles-ci doivent être régies par des statuts types qu’elle n’a même pas élaborés ni approuvés, alors que cette disposition de la loi ne peut  s’appliquer que pour l’avenir et ne peut rétroagir pour des associations qui  sont régies par des statuts  et qui fonctionnent également depuis des décennies.

Selon lui, l’attitude du ministre du Commerce ne peut être justifiée que par l’incompétence  et le non-respect des instructions du Chef de l’Etat, maintes fois réitérées lors des Conseils des ministres dont celui du 20 octobre 2021.Pour Sos consommateurs, 2022  devra être  donc l’année de la consécration du code de la consommation et du renforcement des pouvoirs juridiques des organisations de défense des consommateurs.

NDEYE AMINATA CISSE

Comments are closed.