Premier galop d’entrainement des lions à Bafoussam : Aliou Cissé affiche ses ambitions

0
128

(BAFOUSSAM, Cameroun)–Arrivés mercredi à Bafoussam avec un groupe incomplet, les Lions se sont retranchés à Bangou à une soixantaine de kilomètres de Bafoussam-Centre. Apres le premier galop d’entrainement effectué à quelques mètres  de leur tanière, Aliou Cissé le sélectionneur a tenu à faire le point de la préparation des Lions.

«Ce que nous déplorons aujourd’hui,  c’est le fait qu’on ne soit pas au complet. Un groupe est resté à Dakar à cause de cette situation du Covid…», a déclaré Aliou Cissé qui estime que la préparation à Dakar s’est très bien déroulée. «Le moral est au beau fixe et nous espérons récupérer le reste du groupe d’ici la fin de la semaine … », rassure le sélectionneur national qui dégage ses ambitions pour cette CAN : «C’est l’ambition de toutes les grandes équipes. Aujourd’hui, c’est jouer pour gagner, nous avons envie de gagner. Ça fait maintenant  deux ou trois ans que nous travaillons pour ça. Aujourd’hui, on est prêts. De la même façon que les grosses écuries ont de l’ambition, nous faisons partie de ces écuries, pas théoriquement, mais par rapport à ce que nous avons accompli depuis un certain temps avec cette équipe. Que ce soit à la coupe du Monde, à la Coupe d’Afrique… Nous sommes ambitieux, et ces ambitions nous devons les montrer sur le terrain parce que c’est facile d’être ambitieux sur le papier (…)», a laissé entendre Aliou Cissé.

Sur le groupe disparate avec des cas de covid et des joueurs restés à Dakar, Cissé se veut rassurant. «Nous avons constitué une équipe depuis deux ans pour pallier aux absences. Je crois qu’aujourd’hui l’équipe du Sénégal en terme de qualité, nous avons quand même de très très bons  joueurs. Les absences de Krepin (Diatta), d’Ismaila Sarr qui vient de nous rejoindre, restent des pertes très conséquentes mais j’ai envie de dire que la première semaine nous avons bien travaillé. Cela ne nous a pas empêché de bien peaufiner la préparation sur notre schéma de jeu. Ils n’étaient pas là mais la plupart d’entre eux connaissent notre méthode de travail notre philosophie de jeu», a-t-il indiqué.

«Ismaïla Sarr est entre de bonnes mains»

Sur le cas de la blessure d’Ismaila Sarr qui a suscité beaucoup de commentaires, le sélectionneur des Lions se veut clair : « je n’ai jamais douté que si Ismaila est à 100% Watford ne peut pas  le retenir. J’ai envie de dire que le joueur s’appartient à lui-même. Aujourd’hui, la décision d’Ismaïla, je la savais. Je sais que c’est un garçon honnête. Il est là nous sommes très heureux de le recevoir. Que Watford se rassure, qu’il comprenne qu’il est dans de très bonnes mains (…)», conclut Aliou Cissé très détendu à l’image de son groupe qui a effectué dans une ambiance bon enfant le premier galop d’entrainement dans ce très isolé lieu de séjour des Lions du Sénégal. A signaler que ce sont vingt joueurs qui ont participé hier au premier galop des Lions. et pour cause, Moustapha Nam et Boulaye Dia ont finalement rejoint le groupe.

Ignace NDEYE

(Envoyé Spécial Sud FM)

Comments are closed.