« Nul ne peut m’enlever ma qualité de membre de l’Union citoyenne Bunt bi », Théodore Chérif Monteil désormais ex-Directeur national opérationnel de l’Union citoyenne Bunt Bi

0
302

Invité à l’émission Grand jury de la RFM de ce dimanche 13 mars 2022, Théodore Chérif Monteil, Directeur national opérationnel du parti l’Union citoyenne Bunt Bi, suspendu des instances de ce parti, confirme la décision prise par sa formation politique. Toutefois, il a tenu à faire une précision.

 

« Nul ne peut m’enlever ma qualité de membre de l’Union citoyenne Bunt bi. Personne n’est plus légitime que moi dans ce parti. Personne ne peut m’enlever cette qualité. Donc, je continue à revendiquer être membre de l’Union citoyenne Bunt Bi et je continuerai à travailler comme membre simple dans ce parti », dira-t-il sans ambages.

 

Même s’il dit avoir noté « pleins de vices de formes » rien que sur la convocation de la réunion, tout comme sur la composition de cette direction nationale opérationnelle par était majoritairement représentée par des personnes inconnues, le député Théodore Chérif Monteil informe qu’il ne sera jamais en confrontation avec le parti, encore moins avec le président dudit parti, El Hadj Ibrahima Mbow.

 

« Théodore Chérif Monteil n’est pas un homme de conflit. Je n’irai en conflit avec personne. Je ne vais engager aucun bras de fer », précise-t-il, tout en faisant la genèse de son compagnonnage avec le président dudit parti qui a dure 42 ans.

 

« On a parcouru 42 ans ensemble. On ne se quittait jamais. C’est mon frère, c’est mon ami, c’est mon confident, c’est mon conseiller, il est tout pour moi. Personne ne me verra m’engager dans un conflit avec lui. Ça n’arrivera jamais ».

 

J M D

Comments are closed.