Nord-ouest du Nigeria: dix-neuf membres des forces de sécurité abattus

0
290

Des hommes armés ont tué 13 soldats, cinq policiers et un milicien local lors d’une bataille rangée dans le nord-ouest du Nigeria, où sévissent depuis de longs mois des gangs criminels de « bandits » qui terrorisent les populations, a-t-on appris mercredi auprès des services de sécurité. L’attaque s’est déroulée mardi dans le village de Kanya, dans l’Etat de Kebbi frontalier du Niger, au lendemain de la mort de plusieurs dizaines de miliciens abattus par des « bandits » dans la même région.

rfi.fr

Comments are closed.