Macky Sall à Sadio Mané : « Sadio, avec ta pichenette phénoménale contre le Burkina, tu nous as montré que tu es un vrai Diato (un Lion), et un grand Niantio (un guerrier) »

0
142

Lors de la cérémonie de réception des Lions, Champions d’Afrique, le chef de l’État n’a pas tari d’éloge la bande à Sadio Mané. Au « Meilleur joueur » de cette Can 2021 au Cameroun, Macky Sall a qualifié de Lion et de Guerrier.

« Sadio, avec ta pichenette phénoménale contre le Burkina, tu nous as montré que tu es à la fois un vrai Diato (un Lion), et un grand Niantio (un Guerrier) des temps modernes. Sadio « a baraka » (Merci en Manding).

Bref, Vous avez tous mouillé le maillot et tenu bon, même dans les moments de doute et de fatigue extrêmes..

Le président Sall est par ailleurs revenu sur les performances des poulains de Aliou Cissé qui, à son avis, ont réalisé leur promesse tenue avant de rejoindre le Cameroun.

« Mission accomplie comme de vrais soldats et de fort belle manière.

Comme une cerise sur le cadeau, vous rendez cette coupe beaucoup plus brillante par votre palmarès. Équipe la plus fair play, meilleur gardien, meilleur joueur, meilleur coach, et quatre joueurs classés dans l’équipe type du tournoi. Assurément vous êtes de vrais champions.

Première équipe africaine au classement Fifa, depuis longtemps. Vous avez donc fait respecter votre standing, dans un parcours époustouflant, en tenant haut les couleurs nationales, sans trembler.

Cette coupe, vous la devez d’abord à vos qualités personnelles. La force et le courage du Lion, votre talent, une détermination, sans fin, le patriotisme, l’intelligence, et la solidarité dans le jeu. C’est ce qui fait la force des grandes équipes.

Nous vous avons vu sous toutes vos facettes. Des attaquants à la fois butteurs et tacleurs pour contribuer aux taches défensives et des défenseurs généreux de l’effort jusqu’à faire trembler les buts des adversaires. Nous avons tout vu, les dribbles déroutantes, les raids solitaires, les petits ponts et autres « teeg deun, centré ». Rien ne nous a échappé.  

J M D

Comments are closed.