Leur contrat expirant le 31 décembre 2021 : L’Union des ASP demande à président Macky Sall de les édifier sur leur avenir

0
140

Le corps des Agents de sécurité de proximité (ASP) a été créé depuis près de 08 ans. Lors d’un Conseil des ministres qu’il avait présidé le 30 janvier 2021, sur la pérennisation du modèle ASP, le président de la République avait même envisagé la création d’un corps spéciale. Les Agents de sécurité de proximité demandent au chef de l’Etat de les édifier sur leur avenir car le contrat arrive à terme ce 31 décembre 2021.
«Nous sommes à 8 ans d’engagement volontaire, avec un pécule précaire qui fait même l’objet de coupure ou maintien par la Direction des ASP», lit-on dans un communiqué de l’Union des ASP.

Et la source de poursuivre : « l’Union des ASP s’attend notamment que leur statut change, pour garantir l’avenir de ces milliers d’agents ou à défaut des CDI (Contrats à durée indéterminée). Aujourd’hui, nous avons fait nos 8 ans de services, en souffrant dans le silence», dénoncent ces agents dans le document. Avant d’invite le chef de l’Etat à statuer sur leur sort. «Nous prions le président de la République de statuer sur notre sort afin de nous donner de meilleurs conditions de vie et de travail. Nous disons non ! Non ! Et non à une prorogation de contrat, ni une augmentation, sans changer le statut pour la pérennisation de l’Agence de sécurité de proximité», ont signé les agents dans le communiqué.

Moussa THIAM

Comments are closed.