«La durée de la transition sera définie par consensus», dixit Alioune Tine après une rencontre avec Doumbia

0
134

A la tête d’une délégation de la société civile de l’Afrique de l’Ouest, Alioune Tine fondateur d’Afrika Jom Center s’est rendu en Guinée pour rencontrer le chef de la Junte, qui a prêté serment hier, vendredi 1er octobre 2021.

Dans un post sur son mur Tweeter, le ‘’Droit de l’hommiste’’ explique que ce déplacement pour rencontrer Mamady Doumbouya rentre «dans le cadre d’une mission d’information initiée par OSIWA en partenariat avec une délégation de la société civile de l’Afrique de l’Ouest que j’ai dirigée».

Sur les raisons de ce tête à tête avec le nouvel ‘’Homme fort’’ de la Guinée, qui a renversé le président Alpha Condé à la suite d’un putsch, le 5 septembre dernier, Alioune Tine informe qu’ils sont venus rencontrer des frères pour les écouter.

«Des africains viennent voir leurs frères et sœurs Guinéens pour les écouter. Ils ont donné les raisons du coup d’État. Ils ne seront pas candidats aux élections futures. Ils ne sont pas venus pour rester au pouvoir. La durée de la transition sera défini par consensus».

Il n’a pas manqué de livrer le discours que lui et ses camarades de la société civile de l’Afrique de l’Ouest ont servi à l’actuel président de la Guinée.

«La Transition guinéenne est le point de mire du Continent, elle doit être exemplaire pour inspirer partout comme la Conférence nationale du Bénin. Nous l’avons dit à Mamady Doumbya. La Transition réussie peut permettre l’accélération de l’histoire en Guinée et en Afrique de l’Ouest», a posté sur son mur Tweeter Alioune Tine.

A noter que la Guinée a célébré ce 2 octobre la fête de son indépendance sous la présidence de l’actuel président de la transition.

Leave a reply