« Je ne veux pas de listes parallèles », Macky Sall prévient les responsables de BBY

0
260

Le président de la République, non moins président de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) veut rectifier le tir. En effet, contrairement aux élections locales dernières, lors desquelles il avoue avoir autorisé certaines listes parallèles, « pour éviter la dispersions des voix », Macky Sall interdit les listes parallèles à celles de BBY lors de l’élection législative à venir.

 

« Il faut taire vos divergences politiques. Pour ces législatives, je ne veux pas de listes parallèles. Il me faut une majorité absolue dans tous les départements. Donc ceux qui créeront des listes parallèles le feront contre moi et contre le Sénégal », a dit le président Sall, selon certains sites, lors de son déplacement dans la région de Tambacounda où il devait prendre part à la cérémonie officielle du Daaka de Médina Gounass.

 

À noter, par ailleurs, que l’ancienne Première ministre, Aminata Touré a été désignée comme coordonnatrice du pole parrainage de la mouvance présidentielle. Un poste qu’elle avait assuré lors de l’élection présidentielle de 2019.

 

J M D

 

Comments are closed.