Hommage : le CNOSS immortalise ses Olympiens de Tokyo 64 

0
149

Mamadou Diagna Ndiaye s’est encore illustré de très fort belle manière. Le Comité national olympique et sportif sénégalais (CNOSS) qu’il préside a rendu hommage aux premiers olympiens des JO de «Tokyo 1964», hier, à la piscine de l’hôtel Teranga. Le CNOSS immortalise ainsi les quatre légendes vivantes qui ont reçu des trophées de remerciements et de reconnaissance des mains de son président, Diagna Ndiaye, pour services rendus au sport. Il s’agit d’Amadou Gakou (ancien champion du Sénégal et recordman du 400 m), Mamadou Sarr (ancien champion du Sénégal du 400 m haies), Mambaye Ndiaye (ancien champion du Sénégal du 800 m) et Malang Mané (ancien Champion du Sénégal du 100 m). Sous les yeux du seul champion olympique sénégalais, El Hadji Amadou Dia Bâ.

Rendre hommage aux athlètes de leur vivant, n’est pas le point fort des Sénégalais. Mais hier, le comité national olympique et sportif sénégalais a montré la voie. L’équipe de Mamadou Diagna Ndiaye a honoréles premiers olympiens des JO de «Tokyo 1964». Il s’agit d’Amadou Gakou (ancien champion du Sénégal et recordman du 400 m), Mamadou Sarr (ancien champion du Sénégal du 400 m haies), Mambaye Ndiaye (ancien champion du Sénégal du 800 m) et Malang Mané (ancien Champion du Sénégal du 100 m). Un acte hautement symbolique et qui devrait faire tache d’huile.

Se réjouissant de se retrouver avec eux pour «cette cérémonie pleine d’émotion», Diagna comme l’appellent les intimes, a rappelé à ces légendes vivantes de «Tokyo 1964» qu’ils font «partie de la première génération d’athlètes ayant représenté le Sénégal indépendant aux JO, et donc à avoir écrit les premières pages de l’olympisme national».

«Il est donc comme un devoir pour moi et pour tous les membres de la grande famille olympique, en ces temps de célébration et d’exaltation par le sport, de vous rendre hommage. A côté d’autres anciennes gloires du sport et particulièrement de l’athlétisme qui ont été arrachées à notre affection, vous avez honoré le Sénégal et hisser haut le flambeau de l’olympisme», témoigne-t-il.

Et d’ajouter : «Exceller dans le sport, c’est faire preuve d’une grande maitrise dans la pratique du sport, ce qui vaut à l’athlète l’admiration et la célébration de la performance réalisée. En vous rendant hommage, en dignes fils du Sénégal, nous magnifions aussi l’excellence sportive. Nous vous célébrons pour vous montrer en exemple aux jeunes générations».

«Vos palmarès respectifs et les témoignages élogieux et unanimes reconnaissent vos talents et le brio dont vous avez toujours fait montre durant vos carrières. C’est donc pour nous et la génération actuelle, un impérieux devoir de profonde reconnaissance pour les nombreux services rendus au sport et à la Nation toute entière» ajoute le banquier et non moins membre du CIO qui n’a pas non plus manqué de faire savoir que «le rôle des anciens est de transmettre le souvenir aux plus jeunes chargés, à leur tour de faire fructifier l’héritage».

«Vous faites certainement partie de ceux-là qui ont inspiré nos Lions du football qui viennent de remporter le trophée continental tant attendu par l’ensemble du peuple sénégalais depuis fort longtemps (…) Vous avez rendu fiers tout un Peuple, nous vous disons MERCI», a conclu le président du CNOSS.

A.T

Comments are closed.