(Gamou 2021 à Keur Massar) Cheikh El Hadji Sidya Dramé prie pour des élections apaisées

0
141

La célébration de la naissance du Sceau des Prophètes, Seydina Mohamed (PSL), a été sans doute une tribune propice pour le Khalife général de Ndiama Pakao, guide religieux de Firdaws de Keur Massar, Ambassadeur International de la Paix et président de l’Association nationale de Uléma mandingue du Sénégal, de prier pour la paix, le développement et des élections apaisées, en janvier 2022. Cheikh El Hadji Sidya Dramé a invité tous les acteurs politiques à œuvrer pour l’atteinte de ces objectifs qui grandiront notre pays dans le concert des nations.

La 11ème édition de la célébration de la naissance du Prophète Seydina Mohamed (PSL), appelée Maouloud, a vécu sous de bons auspices et sous l’autorité du guide religieux Cheikh El Hadj Sidiya Dramé à son fief de Firdaws, à Keur Massar, en banlieue dakaroise. Les records des affluences ont été battus ainsi que la qualité de l’organisation, comparativement aux précédentes éditions, a déclaré Bamoro Camara, membre de la Cellule de communication du Khalife.

Des jours et nuits auparavant, rapporte, Cheikh El Hadji Sidya Dramé, le Khalife général de Ndiama Pakao, par ailleurs président de l’Association nationale des Ouléma mandingues du Sénégal, des séances de récital du Saint-Coran ont été organisée pour prier pour un Sénégal de paix et de développement.

Avant-hier, lundi 18 octobre, à l’occasion de cette célébration de la naissance du Sceau des Prophètes, Seydina Mohamed (PSL), «le Coran et les prières ont été magnifiés et servis de prétexte pour solliciter la clémence divine en faveur de l’humanité, pour la paix, la stabilité et le développement».

Plusieurs chefs de services départementaux y ont pris part. Le Saint-homme et toute la famille Dramé se sont réjouis de la présence du ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises, Mme Aminta Assome Diatta, du Pr Balla Moussa Daffé, ancien ministre-maire de Sédhiou, du préfet de Keur Massar, du Commissaire divisionnaire Kéba Mané,  des responsables de la Fondation «Servir le Sénégal» et de bien d’autres fidèles et talibés venus de plusieurs régions et pays voisins.

Lors de la cérémonie officielle et de la veillée religieuse, un sentiment de satisfaction se lisait sur tous les visages, pour avoir célébré le Sceau des Prophètes Seydina Mohamed (PSL).

Enfin, en perspective des élections locales du 23 janvier 2022, le Khalife général de Ndiama Pakao, président de l’Association de Ouléma mandingues du Sénégal et Ambassadeur International de la Paix, a formulé des prières pour le président Macky Sall pour une meilleure conduite des affaires et l’organisation d’élections paisibles, libres et transparentes et que chaque parti et coalition de partis reconnaisse le verdict des urnes et sans heurt. «C’est le Sénégal qui gagne, c’est notre pays qui émergera dans le concert des nations», conclut-il.

Moussa THIAM

Leave a reply