Encore un cas d’évasion à la MAC de Ziguinchor : la question de sa délocalisation posée

0
277

La problématique de la délocalisation de cette Maison d’Arrêt et de Correction MAC de Ziguinchor se pose aujourd’hui avec acuité. Surtout après les récurrents cas d’évasions enregistrés dans cette prison et dont le dernier en date remonte d’il y a seulement 24 heures. Un ressortissant bissao guinéen incarcéré dans cette prison à réussi à tromper hier lundi matin la vigilance des matons. Il a escaladé le mur de sa cellule,  aidé en cela par les poutres qui tiennent la toiture rongée par les termites.

Et c’est tôt le matin que les gardes pénitentiaires ont fait le constat de son évasion de cette prison qui a déjà connu des cas d’évasion dans le passé. Il y a moins d’un an deux détenus dans une spectaculaire évasion en plein jour avaient été rattrapés par les gardes. A cela s’ajoute l’évasion du maquisard du Mfdc connu sous le nom de « Commandant Sané » qui a disparu dans la nature. Jusque-là aucune trace de ce combattant du Mfdc .

Une situation qui remet sur la table la lancinante question de la délocalisation de cette prison hors de la ville. Située au cœur du centre-ville cette citadelle du silence brille par sa surpopulation carcérale appliquée à une promiscuité et une vétusté de ses bâtiments qui datent de l’ère coloniale. D’ailleurs cette actuelle MAC de Ziguinchor est une ancienne école catholique qui a été transformée en prison.

Elle date de 1948 et elle garde encore les restes de cette école catholique. Des tableaux dans certaines chambres en plus d’une cloche témoignent encore de sa transformation. Sa capacité réelle de 150 détenus a triplé voir quadruplé d’où les conditions carcérales difficiles qui gangrènent cette prison de Ziguinchor.

La vétusté des lieux reste un autre problème dans cette MAC de Ziguinchor qui n’a aucune possibilité d’extension puisque ceinturée par une rue devant et cernée de part et d’autre par la Poste et les services de la Sonatel. La  délocaliser hors de la ville pour améliorer ses conditions et augmenter sa capacité; ce plaidoyer tarde encore à se réaliser toute comme la construction d’une  nouvelle prison à Ziguinchor annoncée par les autorités du ministre de la justice tarde à se concrétiser. Avec l’évasion de ce détenu hier lundi  une enquête est ouverte pour situer les responsabilités.

                                                                                                                   Ignace NDEYE

Comments are closed.