Élections législatives : Thierno Bocoum de Agir compte se présenter pour « assainir l’Assemblée »

0
217

Contrairement aux élections locales lors desquelles il ne s’était pas présenté, le Prèsident du mouvement politique l’Alliance générationnelle pour les intérêts de la République (AGIR) prendra part aux législatives de juillet prochain. En conférence de presse ce jour, lundi 21 mars 2022, Thierno Bocoum justifie son option de demander le suffrage des Sénégalais à ces joutes à venir.

« Même si le pouvoir local mérite beaucoup d’attention compte tenu de son importance dans la gestion de proximité, notre option s’est portée sur la candidature aux élections législatives. Notre conviction est que l’assemblée nationale sénégalaise est un lieu à assainir. Elle ne doit nullement être laissée à la merci de groupes qui n’ont aucune idée du rôle central qu’elle doit jouer dans la bonne marche de notre pays et dans la consolidation de sa démocratie », a-t-il déclaré.

Le patron du mouvement AGIR compte ainsi apporter des changements majeurs sur, selon lui, « des questions centrales en dehors des rôles fondamentaux de contrôle de l’action gouvernementale, de l’évaluation des politiques publiques et du vote des lois ». Parmi celles-ci « Nous proposerons, entre autres, une loi référendaire d’autodétermination notamment sur la question de l’homosexualité qui agite l’espace public, pour contourner toute confiscation de la volonté populaire par des représentants du peuple », a-t-il informé faisant référence au débat qui était soulevé sur la criminalisation de l’homosexualité.

Pour ce faire, l’ancien député du parti Rewmi compte sur les forces de l’opposition pour une coalition.

« Le mouvement AGIR réitère sa volonté de collaborer avec d’autres forces dans le cadre de coalitions en vue d’apporter de vrais changements au sein de l’hémicycle », appellera du pied le parton de AGIR qui, rappelons-le, avait fustigé la démarche de Sonko, Khalifa dans la formation de la coalition Yewwi Askan Wi.

J M D

 

Comments are closed.