DER/FJ- Papa Amadou Sarr perdu par sa sortie sur les interdictions de l’Islam

0
751

Le Délégué général à la Délégation générale à l’Entreprenariat rapide des Femmes et des Jeunes (DER/ FJ), Papa Amadou Sarr (PAS) a été limogé hier, mercredi 9 mars 2022, par le chef de l’Etat. Le Président de la République, Macky Sall, par décret n°2022-621 du 09 mars 2022, a mis fin à ses fonctions à la suite de propos qu’il a tenu, la veille mardi, lors de la célébration de la Journée internationale de la femme, relatifs aux interdictions de l’Islam.

Mardi dernier, lors de la célébration de la Journée mondiale (des droits) de la femme, Pape Amadou Sarr a fait fausse route en parlant des interdits de l’Islam, relativement aux femmes. Une sortie qui n’a pas manqué d’offusquer bon nombre de concitoyens. Prenant la parole face aux femmes, lors de cette journée mondiale, il a qualifié «d’inepties» plusieurs interdictions de l’Islam concernant les femmes, comme le fait de ne pas saluer, de la main, une personne du sexe opposé et même le fait que la femme doit rester derrière l’homme durant la prière, ou encore d’interdire à la femme de se rendre à la mosquée pendant sa période de menstrues. Alors que cette femme considérée «impropre» pendant ses menstrues et interdite d’accès dans un lieu saint, prépare et sert le repas à toute la famille pendant cette même période de «souillure». Aussi s’est-t-il indigné de la part octroyée à la femme dans l’héritage. «C’est une incongruité que la femme touche 1/3».

A ces propos qui ont faits baver plus d’un et surtout provoqué une polémique, plusieurs Sénégalais n’ont pas manqué de rappeler à l’ordre PAS, en ces termes : «Monsieur allez apprendre la religion musulmane, au lieu de divaguer», lui ont dit certains internautes sur les réseaux sociaux, alors que d’autres l’ont vertement critiqué.

JEAN PIERRE MALOU

Comments are closed.