Can 2006 à Alexandrie : Quand les Lions terrassaient le Syli !

0
130

PAR ABDOULAYE THIAM

Au chapitre de l’histoire des matchs Sénégal-Guinée, le dernier quart de finale entre les deux pays restera sans doute une des références. Cette dernière confrontation remonte à la CAN 2006 en Egypte. C’était au bout d’un duel à rebondissements mais aussi de tensions. Avec au bout une brillante qualification de la bande à Ferdinand Coly.

Tout avait commencé un vendredi dans les coulisses du stade d’Alexandrie où El Hadj Diouf a failli en venir aux mains avec Fodé Mansaré du Syli National. Sur la pelouse, la Guinée avait pourtant pris d’entrée l’avantage avec le premier but du match inscrit par l’actuel sélectionneur du Syli de Guinée, Kaba Diawara. L’ancien attaquant du PSg et de Bordeaux profitait une mésentente entre Tony Sylva et son défenseur pour ouvrir la marque. Mais les Lions vont rugir. D’abord Feu Pape Bouba Diop va remettre les pendules à l’heure. 

Puis Mamadou Niang et Henry Camara vont anéantir le rêve de la bande à Pascal Feindounou en marquant le 2èmeet le 3èmebut du Sénégal. Dans le temps additionnel, le deuxième but guinéen était l’œuvre du maestro Pascal Feindouno qui bat Tony Sylva d’un coup franc bien enroulé des vingt mètres. Mais il n’était qu’anecdotique. Puisque le troisième but plein d’audace de Henry Camara marqué plus tôt scellait définitivement le sort des partenaires du colosse Bobo Baldé. A la fin, c’était le Sénégal s’était qualifié (3-2) avant d’être éliminé en demi-finales de la CAN par l’Égypte, pays organisateur et futur vainqueur de l’épreuve.

Comments are closed.