Aliou Cissé rappelle Youssou Sabaly et se passe de 4 champions d’Afrique

0
162

Dans le cadre des matchs barrages de la Coupe du Monde « Qatar » 2022, le sélectionneur des Lions Aliou Cissé a dégagé, ce vendredi, la liste de 26 joueurs en direction de la double confrontation qui opposera Sénégal et Égypte. Pour ces deux rencontres qui se joueront  au Caire le 25 mars et le 29 mars  à Dakar, le sélectionneur a joué la carte de la continuité en reconduisant le quasi-totalité de son groupe sacré à la CAN 2009. A l’exception des gardiens Alfred Gomis et Seyni Dieng, du milieu de terrain Joseph Lopy (blessé) mais aussi de Ibrahima Mbaye.  Ces absences ouvre la voie au retour de  Youssou Sabaly et du gardien Bingourou Kamara.

Le sélectionneur national Aliou Cissé a dévoilé ce vendredi la liste de 26 joueurs retenus pour la double confrontation Sénégal-Egypte en barrages de la Coupe du monde Qatar «2022 ». Les Lions se déplaceront au Caire pour le manche aller ( 25 mars) avant de recevoir les Pharaon quatre  jour plus tard les Pharaon au match retour  à Dakar ( le 29 mars).  Le sélectionneur est resté fidèle à sa ligne en reconduisant la quasi totalité de son groupe sacré champion d’Afrique il y a un peu plus d’un mois. A l’exception de quatre joueurs. Il s’agit notamment les gardiens Seyni Dieng blessés et Alfred Gomis,  (indisponible jusqu’à la fin de la saison) ainsi que le milieu de terrain Joseph Lopy et le latéral Ibrahima Mbaye. Ces absences ont favorisé le retour au premier plan de Youssouf Sabaly qui a repris la compétition après une longue absence qui l’avait privé de CAN.  Mais aussi  le gardien Bingourou Camara ( Charleroi en Belgique) et qui revient après  une première sélection contre le Maroc en  match de préparation..
 » Nous sommes champions et on a envie d’ aller à la Coupe du monde » 
 
 En plus de la publication, le technicien sénégalais a profité de cette  rencontre  pour fixer les enjeux de ce dernier tour des qualifications et dire sa motivation face à ce nouveau challenge.

« La Coupe du monde c’est la plus grande compétition. Aujourd’hui tous les grands joueurs rêvent le jouer, comme les Égyptiens ont cette envie de le jouer. Nous sommes champions et on a envie d’ aller à la Coupe du monde. Les statistiques ne nous donnent pas favori, parce qu’elle  disent que toutes les équipes qui ont été championnes d’Afrique ne sont pas par la suite qualifiées au Mondial. C’est à nous d’être motivé, on sait que c’est notre compétition », indique-t-il. Le sélectionneur national mesure la tâche qui l’attend et les capacités des Pharaons qui seront  revanchards après avoir  été ravi du trophée en finale de la CAN.

« Nous avons en face de nous une équipe Égyptienne motivée et nous sommes conscients de ce qu’ils sont capables de faire et la physionomie du match l’a montré durant la finale », note t-il. « Dans le football, il y’ a toujours le challenge. On sait qu’on est champion d’Afrique.  C’est très important et cela fait 10 ans que nous travaillons pour l’être et nous l’avons été. Maintenant, il y a la Coupe du monde et on y ira. Nous avons des moyens. Nous avons deux matches très importants et on reste concentré», ajoute-t-il.

Au cours face à face devant la presse, Aliou Cissé  n’a pas manqué de revenir le choix de faire revenir sur le choix de faire revenir Youssou Sabaly et ses options au poste droit de la défense.

« C’est très important d’avoir Sabaly et Bouna Sarr qui sont de très grands défenseurs. C’est une concurrence dans cette équipe. Parce que les joueurs l’ont vu. Quand on gagne,  ce n’est pas les 11 qui en bénéficient de cette victoire mais c’est l’ensemble du groupe. Donc cette concurrence elle sera là. Bouna à cette faculté de jouer plus haut le terrain avec le Bayern mais sur les postes de côtés le Sénégal continue depuis des années à se renforcer.  On a des garçons comme Bamba, Ismaïla qui sont capables de jouer », explique-t-il.

En attendant, le sélectionneur du Sénégal n’a pas manquer d ‘afficher son enthousiasme à l’idée de fouler pour première fois la pelouse du tout nouveau stade Abdoulaye Wade de Diamniadio où les Lions vont recevoir pour la manche retour les Pharaons.

 «On va sentir la pression le 29 mars sur ce beau stade. Il y aura une une ambiance de fou. Il faut féliciter les concepteurs de cette stade dont nous sommes vraiment fier et que toute l’Afrique est fier. Nous nous battons pour le football africain et le Sénégal l’a montré. Donc, nous sommes pressés d’y être et jouer notre match retour avec l’Egypte. C’est un nouveau stade, mais nous sommes des professionnels de football. On avait rêvé pendant des années à jouer sur ces stades là et aujourd’hui le rêve est accompli », confirme Aliou Cissé « El Tactico ».

Pour leur stage de préparation, les Lions sont attendus dimanche ou lundi à Marakech .

« On aura l’ensemble des joueurs normalement le lundi et ils vont atterrir à 13 heures. Le premier entraînement ça sera vers 19 heures. Le mardi il y’aura une autre séance, le mercredi pareil et le jeudi on sera au Caire », précise-t-il.

Alhousseyni DJIGO (Stagiaire)

Comments are closed.