Aliou Cissé-Kaba Diawara, duel d’anciens Parisiens

0
131

PAR OMAR DIAW 

Le derby Sénégal- Guinée aura un cachet spécial pour les sélectionneurs Aliou Cissé et Kaba Diawara. Ce duel consacre en effet les retrouvailles entre deux techniciens qui ont partagé le même maillot du Paris Saint-Germain. Comme lors de la dernière CAN 2019 avec l’Algérien Djamel Belmadi avec qui il a vécu à Paris, Aliou Cissé sera en face de son ancien coéquipier au PSG dans les années 2000. Après leur carrière d’internationaux, les deux sélectionneurs ont pourtant pris des trajectoires un peu similaires. Adjoint de l’équipe nationale olympique, l’entraîneur des Lions est à sa troisième CAN. Sur ce point, il a longueur d’avance sur son ancien partenaire de club. Kaba Diawara avait été confirmé sur le banc du Syli après avoir assuré l’intérim du Français Didier Six durant les quatre matchs en éliminatoires de la Coupe du monde 2022. L’ancien international Bleu avait crié d’ailleurs à la trahison. Si les premiers mots sortis à la vieille de ces retrouvailles n’ont pas tourné sur le style ou la philosophie de jeu de l’adversaire, ils ont plutôt fait place à des propos polémiques pour évoquer la performance des Lions.

«Le Sénégal, grande équipe oui, a été avantagé par l’arbitrage, nous on ne le sera pas», avait lancé Kaba Diawara. Bataille psychologique d’avant match ?

Présent en conférence de presse d’avant-match, le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, philosophe, a répondu. «Je n’ai pas lu les propos de Kaba. On se connaît depuis plus de 24 ans, on a eu à vivre de très très grands moments en tant que footballeurs et co-équipiers au Paris Saint-Germain. Je le félicite pour ce qu’il est en train de faire avec cette équipe guinéenne. Mais ce match ne sortira pas du cadre du football, bien sûr, parce que la Guinée et le Sénégal sont deux nations frères», a répondu Aliou Cissé. Après un tollé que les propos de Diawara ont soulevé jusque dans son pays, il a rétropédalé en déclarant qu’ils ont été mal interprétés. 

Comments are closed.